éléctrothérapie

Dans le cas du mal de dos, l’électrothérapie (faisant partie de la physiothérapie) consiste à coller les électrodes sur le dos, procurant ainsi une sensation de fourmillement qui va également réchauffer l’ensemble de la zone stimulée et ainsi décontracter les muscles.

En effet, le courant électrique, envoyé via les électrodes, va interférer avec la conduction nerveuse qui va du dos au cerveau brouillant ainsi les messages nerveux provoquant la douleur. Les courants utilisés sont de basse ou très basse fréquence (de moins de 10 Hz à maximum 200 Hz).

le mal au dos et les médicaments

L’aspirine : (acide acétylsalicylique).

L’effet de l’aspirine est de bloquer la production des prostaglandines. Ce sont les hormones de la douleur qui vont prévenir le cerveau que quelque chose ne va pas. Elles sont libérées lorsqu’un tissu ou un organe est en souffrance, comme lorsqu’on se coince un doigt dans une porte ou lors d’un lumbago ou d’une lombalgie. Grâce à l’aspirine, une fois la production de ces prostaglandines bloquées, « l’influx » de la douleur sera supprimé dans une certaine mesure.

Chirurgie du dos

Rassurez-vous, il faut savoir que la grande majorité des lombalgiques, entre 90 et 95 % d’entre eux, ne seront jamais opéré ! Ils existent de nombreuses autres alternatives avant d’aller au bloc opératoire.

Les chirurgiens expliquent qu’un bon nombre de patients pense qu’un recourt à la chirurgie est systématique en cas de hernie discale. Or c’est faux. En effet, dans 1 cas sur 2 environ, la hernie discale va régresser spontanément. D’autre part, la hernie peut être visible en imagerie et être totalement indolore.

Soulager le mal de dos par l’acupuncture

Bien que n’étant pas prouvé scientifiquement, l’acupuncture semble avoir des effets bénéfiques chez certaines personnes souffrant du dos.
Associée à des antalgiques, des séances de kiné ou de manipulation vertébrale, l’acupuncture peut augmenter les effets antalgiques.

Selon une étude réalisée sur 18 000 patients de Acupuncture for chronic pain individual patient data meta analysis de 2012, l’acupuncture serait d’une efficacité supérieure aux antalgiques dans le cas de douleurs chroniques des cervicales et des lombaires )

La médecine chinoise et le mal de dos

Cette médecine traditionnelle chinoise qui est basée sur le rééquilibrage énergétique commence à être reconnue en occident. Elle procure des résultats étonnants concernant le traitement de la douleur.

Elle peut donc vous aider à soulager le mal au dos.

En fonction du diagnostic que vous allez avoir sur votre mal de dos, nous allons voir les 5 traitements qui pourront vous être proposés, mais tout d’abord :

osthéopathie et mal de dos

L’osthéopathie pour soulager le mal de dos ?

Pour l’ostéopathe, la maladie ne peut se développer si les différentes parties du corps s’assemblent suivant un équilibre harmonieux. Il part du principe que le corps humain est capable de maintenir une stabilité de ses constantes physiologiques et donc de retrouver son équilibre suite à une perturbation.

L’ostéopathe va ré harmoniser les structures du corps et permettre un retour à la normale de la circulation des fluides et de l’énergie nerveuse. Pour lui, le rôle de la circulation artérielle est en effet très important.

La Chiropratique

la Chiropratique contre le mal de dos ?

La Chiropratique (ou chiropractie ou encore chiropraxie) est une discipline dont le but est d’harmoniser le système nerveux et la colonne vertébrale par des manipulations des régions cervicale, dorsale et lombaire et ainsi soulager les maux de dos.

Les Chiropracticiens vont prendre en compte le patient dans sa globalité en prenant en considération ces pouvoirs naturels de récupération.

Soulager le mal de dos : La thalassothérapie

Les bienfaits de l’eau de mer contre le mal de dos :

Les vertus curatives de l’eau de mer sont connues depuis l’antiquité mais ce n’est qu’a la fin du 19° siècle qu’elles furent réellement utilisées à des fins thérapeutiques. Cette technique est née aux états Unis.

Les cures de thalassothérapie aident à soigner, apaiser et tonifier en exploitant les bienfaits de l’eau de mer, des algues et du climat marin.