Quelques bons conseils d’un ostéopathe : 4 exercices à faire

Un petit conseil important lorsque vous avez mal aux cervicales ou au bas du dos, n’hésitez pas à mettre un petit coussin un peu dur, sous la nuque ou bien sous le bas du dos, cela permettra de relâcher toute la colonne cervicale et la colonne lombaire et donc le matin au réveil d’éviter un blocage ou une douleur qui vous empêchera d’aller travailler.

Une autre petite astuce assez importante : lorsque vous allez chercher quelque chose qui est un peu lourd, ne faites pas ce geste là puisque c’est exactement en faisant ce geste là que vous pouvez vous retrouver avec un lumbago ou un blocage et être complètement paralysé pour la journée au moins. Ce qui est mieux, c’est de casser le corps en baissant et en fléchissant les genoux ou bien d’étendre le membre inférieur pour éviter la rotation des lombaires.

Journal TV la santé sur le mal de dos

Mais d’où peut venir le mal de dos, quelle est la part du stress dans ces douleurs et comment le vivent les malades enfin comment soigner ces pathologies ? Pour répondre à ces questions un chirurgien orthopédiste et un psychiatre.

On va commencer par définir les différents mal de dos. Qu’est ce qu’on entend par lombalgie ?

La lombalgie est une douleur qui siège dans les lombes, dans la partie basse du dos. C’est une région qui intéresse les vertèbres lombaires. Cette lombalgie peut revêtir plusieurs caractères, la lombalgie aigue ou la lombalgie chronique. Classiquement la pathologie la plus fréquente concerne les lombalgies aigues : tout à coup vous venez consulter parce que vous avez eu une douleur de dos violente, mais une grande partie de nos consultations sont faites par une partie de nos patients qui souffrent depuis un certain temps et les raisons en sont parfois mystérieuses.

Comment peut-on distinguer les douleurs musculaires des douleurs vertébrales ?

L’obésité et le mal de dos

l’obésité et mal de dos, les causes et les conséquences :

Aujourd’hui, on estime qu’une personne sur 2 en situation de surpoids a des douleurs au dos chaque jour. Le lien entre l’obésité et les douleurs dorsales est clairement démontré. Si l’on n’y prête pas une attention particulière, ses douleurs peuvent avoir tendance à s’installer, c’est alors que l’on risque de rentrer dans un cercle vicieux.

La médecine chinoise et le mal de dos

Cette médecine traditionnelle chinoise qui est basée sur le rééquilibrage énergétique commence à être reconnue en occident. Elle procure des résultats étonnants concernant le traitement de la douleur.

Elle peut donc vous aider à soulager le mal au dos.

En fonction du diagnostic que vous allez avoir sur votre mal de dos, nous allons voir les 5 traitements qui pourront vous être proposés, mais tout d’abord :

L’ostéopathe

Les ostéopathes peuvent être médecins (après 2 ans de spécialisation), souvent kinésithérapeutes mais pas nécessairement. Depuis la loi Kouchner de 2002, la pratique de l’ostéopathie est ouverte à des non professionnel de la santé sous réserve d’une formation d’au minimum 3 ans (très variable selon les établissements). On dénombre en France plus de 17 000 ostéopathes.

Le mal de dos et la sophrologie

L’utilité de la sophrologie est reconnue au niveau de la gestion de la douleur et notamment les pathologies où les douleurs peuvent être fortes à savoir le mal de dos.

La sophrologie va agir sur les problèmes ressentis par les patients au niveau physique et psychique.

Parfois, les contractions musculaires dues au stress seules sont à l’origine de ces douleurs dorsales.

Lorsque la douleur est forte et ressentie en permanence parfois même la nuit, elle peut être très oppressante et peut jouer fortement sur le moral. Le malade peut faire une fixation sur cette douleur et ainsi malheureusement l’entretenir.

Le mal de dos musculaire

Le mal de dos peut être dû à des lésions musculaires suite à un effort ou à un faux mouvement. L’accumulation de micro-traumatismes peut aussi en être la source.

Le mal de dos musculaire peut apparaître :

chez des personnes en surpoids, en mauvaise condition physique
chez des sportifs lors d’excès d’exercices, un excès de fatigue ou un surmenage
lors d’un effort sans échauffement ni préparation physique

La hernie discale

Le mal de dos est très fréquemment appelé le « mal du siècle ».

La hernie discale en est l’une des causes, et serait responsable de 2% des maux de dos.

On trouve des hernies discales à tous les étages de la colonne vertébrale (rachis).

Elles sont situées à 95% au niveau des vertèbres lombaires. Elles peuvent alors déclencher des douleurs appelées lombalgies. Elles touchent surtout les adultes âgés de 35 à 45 ans avec une plus forte proportion d’hommes.

Nous verrons qu’est ce qu’une hernie discale exactement, leurs causes, leurs symptômes, comment on les diagnostique, quelles sont les différents traitements possible, etc…

Le Lumbago

Qu’est ce que le Lumbago ?

Le terme de lumbago correspond à une crise aiguë de lombalgies, on l’appelle aussi « tour de rein », il représente 70 à 75 % des douleurs lombaires.

On utilise le terme de lombalgie pour désigner un état douloureux situé dans le bas du dos, au niveau de l’axe des 5 vertèbres lombaires.

La plupart du temps, cette crise survient lors d’un effort de relèvement ou de soulèvement d’un objet.